Bio’AUXIL

Bio'AUXIL

Réduction de l'usage des insecticides en grandes cultures par la biodiversité fonctionnelle.

La biodiversité fonctionnelle, stratégie de protection agroécologique est-elle un levier actionnable (notamment via les Infrastructures Agro-Ecologiques) pour contrôler les ravageurs ? Comment et avec quelle efficience ?

Quels autres leviers complémentaires ? Quels risques de disservices ?

Quels outils pour une agriculture s’appuyant de manière croissante sur la biodiversité fonctionnelle ?

objectifs_bioauxil

Objectifs du projet

L’objectif du projet Bio’AUXIL est de permettre le développement de la biodiversité fonctionnelle et la réduction de l’IFT Insecticides des exploitations en grandes cultures en :

  • Repérant les questions et les moteurs d’action notamment socio-économiques des agriculteurs
  • Vérifiant la faisabilité technico-économique des leviers identifiés les plus prometteurs en situation réelle
  • Créant une plateforme de références agro-éco-paysagères rassemblant :
    • Une fiche compilant les évolutions de bioagresseurs et d’auxiliaires dans le temps sur un pas de temps de 10 ans
    • Une fiche sur les leviers utilisables en théorie pour les cultures ciblées (betterave, blé/orge, colza, pomme de terre)
    • Des fiches d’évaluation des leviers les plus prometteurs et transférables à la profession
    • Un outil de diagnostic renvoyant sur des outils de conseil

Partenaires du projet

Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne avec le Fonds Européen agricole pour le développement rural.