Baromètre des risques Allianz 2019 : la France inquiète sur la cybersécurité

Publié par Sébastien Mérat le

Grande révolution de ce début de troisième millénaire, le numérique est encore davantage entré dans une nouvelle ère ces dernières années. Si ses avancées sont en constante progression, le numérique est également rattrapé par son succès concernant sa protection. Un élément qui se vérifie en ce début d’année, plus particulièrement en France.

Le verdict du baromètre AGCS des risques pour 2019 est sans appel. Pour la première fois en huit éditions, les incidents cyber sont désormais le principal risque du baromètre Allianz Global Corporate & Speciality SE dans l’Hexagone..

Top 10 des risques en France

Classement 2019 Pourcentage Classement 2018
1 – Incidents cyber 41 % 2 (46 %)
2 – Interruptions d’activités 40 % 1 (47 %)
3 – Incendie, explosion 29 % = (21 %)
4 – Catastrophes naturelles 28 % = (21 %)
5 – Evolutions législatives et réglementaires 26 % 4 (21 %)
6 – Évolutions de marchés 18 % = (18 %)
6 – Nouvelles technologies 18 % 8 (14 %)
8 – Atteinte à la réputation 12 % 9 (13 %)
8 – Défaillances de qualité 12 % 7 (16 %)
10 – Vol, fraude et corruption 10 % 9 (13 %)

Une « gravité croissante des incidents cyber »

Sur le plan national, la France est d’ailleurs le seul pays majeur à faire de la cybersécurité sa principale cause pour cette année 2019. Pour 41% des sondés, les incidents cyber arrivent ainsi en tête de liste devant les interruptions d’activités (40%), en baisse de sept points par rapport au baromètre 2018. Les incendies (29%), les catastrophes naturelles (28%) et les évolutions parlementaires et législatives (28%) complètent ce TOP 5 du baromètre des risques 2019 pour la France.

Source : Baromètre des risques Allianz 2019 : la France inquiète sur la cybersécurité – Face au Risque – le magazine pour piloter les missions sûreté, incendie et sécurité


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *